Plan cul SEXE

Les femmes préfèrent leur smartphone au sexe

Il a bien été remarqué que les smartphones sont devenus le compagnon privilégié des femmes, et seulement en l’espace de quelques années. Il s’avère même qu’elles sont nombreuses à ne plus savoir comment s’établir des limites. Elles peuvent aller jusqu’au détriment de leur vie sexuelle. Les hommes doivent de dire : « Si seulement, cette technologie pouvait plutôt leur servir pour un tel rose gratuit ».

La science ne ment pas

Une étude a été menée par l’édition américaine de l’Huffington Post et le site Real Simple, afin de déterminer l’addiction des femmes à leurs smartphones. Le résultat est vraiment aberrant ! Les 4000 femmes qui ont été sélectionnées devaient juste répondre à la question : « Si on vous demande de choisir entre un mois sans sexe et un mois sans smartphone, que choisirez-vous ? ». 48% d’entre elles ont plébiscité leur téléphone ! Soit, environ une femme sur deux préfère être avec leur smartphone plutôt que leur homme.

Cette addiction met en danger un couple

Une grande majorité des femmes sont ainsi capables cheap vibrators de mettre de côté leur vie conjugale au profit de leur vie numérique. Mais ce n’est pas tout ! Il y en a également qui avouent ne jamais se séparer de leur smartphone, qui est toujours présent dans leur sac à main ou dans leur poche, mais jamais bien loin. Et pire encore : 47% des femmes interrogées avouent le poser à côté de leur oreiller pendant la nuit. La relation que les femmes ont avec leur smartphone relève quasiment de l’addiction, ce qui leur pousse à délaisser le plus important dans leur vie.

Elles osent encore avouer ne pas être accros

Comme il a été dit, la plupart des femmes passent plus de temps avec leur téléphone que de leur homme. Pour y voir plus claire : 76% d’entre elles doivent impérativement le consulter toutes les heures ; pour les 35% plus addicts, c’est tous les quarts d’heure ; 39% n’hésitent pas à l’emporter avec elles aux toilettes ; et enfin, 56% le gardent près d’elle lors du repas et le pose carrément sur la table ! Pour ne pas passer pour une geek et dédramatiser un peu la situation, 74% osent encore dire qu’elles ne sont pas du tout accros à leur téléphone…

Faute aux réseaux sociaux

Il est bien normal de dire que les réseaux sociaux y sont pour quelque chose dans cette addiction des femmes pour leur téléphone. En effet, 19% des femmes qui ont été interrogées avouent être connectées en permanence aux autres. Mais étonnamment, 80% d’entre elles ont déjà pensé à se désinscrire des réseaux sociaux contre 41% qui viennent de trouver goût aux échanges interminables.

Réagissez !

Coup de tel XXX

  1. 19 Janv. 2019Découvrez ces filles prêtes à tout957 hits